• Anonyme

     
    Concernant le fait de dire "ramadan karîm"... n'est-ce pas Allah Al Karîm ?
    Réponse :
    Cela n'a aucun fondement.
     
    Le fait de dire "ramadan karîm - رمضان كريم", n'a aucun fondement.
     
    En ce qui concerne "ramadan charîf - رمضان شريف", "ramadan mubârak - رمضان مبارك", "ramadan 'athim - رمضان عظيم" ; Ces appelations apparaissent dans différents récits.
    Atheem, Mubaarik, Shareef (عظيم ، مبارك ، شريف) : il n'y a aucun problème (avec ces termes).
     
    Mais pour "karîm", alors je ne connais aucune origine à cela .
    يقول السائل : القول في رمضان كريم ، أليس الكريم هو الله ؟
     
    الجواب : هذا لا أصل له ، قولهم رمضان كريم هذا لا أصل له ، أما رمضان شريف رمضان مبارك رمضان عظيم هذه أوصاف جاءت في الأحاديث ( عظيم ، مبارك ، شريف ) لا بأس ، أما كريم هذه ما أعرف لها أصل
    Cheikh Salih Bin Fawsan bin 'Abdillah  Al Fawsan

    • Al-Qur'an Al-Karim :) arrêter les innovations !

  • As salam alaykom wa rahmato Allah wa barakatoh


    Remettre le rattrapage du jeûne manquant au cours du Ramadân précédent jusqu'au Cha'bân sans excuse

    La question 2 de la Fatwa numéro ( 4909 )
    Est-ce que la femme musulmane pourrait-elle retarder son jeûne du mois de Ramadan jusqu'à l'année suivante, si elle n'avait pas pu le jeûner à cause de ses menstrues ou d'un accouchement pendant le Ramadan? Est-ce qu'elle a le droit, s'il ne lui est pas facile de jeûner l'année suivante, de jeûner après deux ans à cause d'indisponibilités ou d'excuses comme la maladie ou car elle ne pourrait pas supporter le jeûne ni le rattrapage des jours du jeûne manqués ?
    ( Numéro de la partie: 10, Numéro de la page: 338)
    Est-ce que la femme musulmane qui ne pourrait pas supporter le jeûne et qui aurait des difficultés pour le rattraper, a la permission de donner une compensation au lieu de jeûner, ou y a t-il autre chose à faire? Donnez-nous une fatwa, qu'Allah vous accorde sa Miséricorde et qu'Il vous récompense de la meilleure façon.
    R2: Il est permis de retarder le rattrapage du jeûne manqué durant le Ramadan jusqu'au mois de Cha`bân et ce même sans excuse. Mais, il vaut mieux de se presser de rattraper le jeûne. Or, il est permis à celle qui n'a pas observé le jeûne pendant le mois de Ramadan, à cause d'une excuse comme les menstrues ou l'accouchement, de retarder la compensation du jeûne à cause de la maladie ou d'une faiblesse générale qui ne lui permettent pas de supporter le rattrapage du jeûne, même si la durée se prolonge jusqu'à une ou deux années, par contre si elle est guérie et reprend ses forces, elle devra se dépêcher de récupérer ce qu'il lui a échappé, et si elle a perdu l'espoir de retrouver la capacité de le rattraper, il lui est alors obligatoire de nourrir un pauvre pour chaque jour qu'elle n'a pas jeûné, et cela correspond à donner pour expier chaque jour une demie Sâ` (1 Sâ` = 2,172 kg) parmi les aliments courants (dans le pays) comme le froment, les dattes, le riz, le maïs ou autres. Si elle rassemble le tout et qu'elle le donne à un seul pauvre ou à plusieurs en compensation pour tout le Ramadan, il n'y aura pas de mal.
    Qu'Allah nous accorde la réussite et que la prière et le salut d'Allah soient sur notre Prophète Mohammad, sur sa famille et ses compagnons.

    Le Comité Permanent des Recherches Scientifiques et de la Délivrance des Fatwas

    membre vice Président du comité Président
    `Abd-Allah ibn Qa`oud `Abd-Ar-Razâq `Affifî `Abd-Al-`Azîz ibn `Abd-Allah ibn Bâz

    Source: Les fatwas du Comité Permanent

  • Anonyme

    salam alyki ton blog est tres instructif

  • Anonyme

    بسم الله الرحمن الرحيم
    السلام عليكم ورحمة الله وبركاته
    D’après Abou Horaïra, l’Envoyé de Dieu (bénédiction et salut soient sur lui) a dit : « Le jeûne est une protection. Que celui qui s’y adonne ne soit pas grossier ou vulgaire. Si quelqu’un l’attaque ou l’insulte, qu’il réponde : - Je jeûne, par deux fois. Par celui qui tient ma vie entre Ses mains, l’haleine de la bouche du jeûneur est pour Dieu un parfum plus agréable que la senteur du musc.- Le jeûneur renonce à manger, à boire, et à ses passions pour Moi, a dit Dieu, pour cela Je le récompenserai et ferai fructifier ses bonnes actions en les décuplant. »
    (Rapporté par Al-Boukhari).


  • mashallah ton blog